PROJET DHAR

NOTE SUR L’ETAT D’AVANCEMENT DU  PROJET AEP DHAR

 

Le projet Dhar fait partie des projets structurants engagés par le pouvoir public dans le cadre de la réalisation des objectifs du développement visant à :

  • Améliorer l’accès à l’eau potable aux populations ;
  • Sécuriser l’approvisionnement en eau potable des populations ;
  • Contribuer au développement viable et durable dans la zone du projet;
  • Améliorer les conditions de vie des populations ciblées.

 

Le projet  Dhar a pour objet l’alimentation en eau potable de certaines villes, centres et localités du Hodh Echarghui  et El Gharbi pour une population estimée à 186 368 habitants à l’horizon 2030 particulièrement, Néma, Aioun, Timbédra, Amourj, Djiguenni, Adel Bagrou, Aweinat, Achemim, Hassi Ettila, Bangou,  ainsi les principales localités rurales situées le long du parcours des conduites d’adduction et ce à partir des deux champs captant Derwich et Boughla situés dans la nappe du Dhar.

Le Projet se réalise en trois phases :

Phase Préliminaire : Travaux des forages qui sont achevés et dont la consistance portait sur la réalisation de :

 

  • 16 forages et 2 piézomètres pour une capacité de production de 36 900 m3/J.
  • 8 forages et 2 piézomètres au site de Boughla pour une capacité de production de 19 200 m3/j.

Soit une capacité de production totale de 56 000 m3/j. Les travaux de cette phase sont entièrement achevés depuis 2012 sur financement du FADES.

 

Phase I : Travaux d’équipement, production ,transport et distribution pour les villes de Nema,Timbédra, Achemim, Amourj, Adel bagrou,Bangou et hassi Ettila :

 

Les travaux de cette phase sont scindés en deux axes Nord et Sud

 

  • AXE NORD : Cet axe est financé par l'Etat Mauritanien et le Fonds Arabe de Développement Economique et Social (FADES) composé de quatre lots dont les travaux ont concerné la réalisation de :
        • 2 Stations de pompage (SP0 et SP1) y compris équipement et raccordement de 11 forages ;
        • 230 Km de conduites d’adduction en Fonte DN 500-400 et 250 mm;     
        • 8 Réservoirs dont 2 au sol et 6 surélevés ;
        • 208 km de réseau de distribution en PEHD DE 400-50 mm ;
        • 5200 branchements particuliers

Les travaux objet de cet axe sont achevés et les ouvrages mis en service et exploités depuis février 2018.

Une composante rurale de cet axe a concerné les localités d’Achmim, OuldNeiri, Magham, Werken, Souliimania, Chamia, Rweisat est en cours d’exécution (phase essais) et les ouvrages seront réceptionnés dans les prochains jours. 

 

  • AXE SUD : Cet axe est financé par la Banque islamique de Développement et composée de quatre lots ont concerné la réalisation de :

 

        • 02 Stations de Pompage (SP2 et SP3) y compris équipement et raccordement de 6 forages ;
        • 207 km de conduites d’adduction en Fonte DN400-250-200-100 mm;  
        • 08 réservoirs dont 05 surélevés et 03 au sol ;
        • 223 km de conduites de distribution en PEHD DE 400-63 mm;
        • Réalisation de 1 500 branchements particuliers.

 

Les travaux objet de cet axe sont achevés et réceptionnés dont la composante relative aux travaux des réseaux de transport et distribution est entièrement achevée depuis mai 2018 et celle relative aux travaux des réservoirs et stations de pompage a été réceptionnée au mois de juin 2020.

 

Le coût de cette phase est de 125 millions de Dollars reparti comme suit : FADES : 70 millions USD, BID : 47,27 millions USD et l’Etat Mauritanien 8,23 Million USD.

Phase II : Travaux d’équipement, Production, transport et distribution pour les villes d’Aioun et Djiguenni 

 

Cette Phase se compose de cinq lots dont la consistance des travaux est :

 

        • 85 km Conduite en FD DN 400 (Timbedra – Laeweinatt);
        • 100 km Conduite FD DN 400 (Aweinatt – Aioun);
        • 85 km Conduite en FD DN 200-150  (Timbedra – Djiguenni);
        • 135 km Ligne électrique MT (Aioune - Aweinatt);
        • 2 Stations de pompage (SP4 et SP5);
        • 1 Réservoir  de 1 500 m3;
        • 7 Château d’eau de 20 à 500 m3,
        • 205 km de conduites de distribution en PEHD DE 400-63 mm

 

Les marchés des travaux sont en cours d’exécution pour les lots 1, 2,3 et 4 dont les conduites sont fournies et les taux d’exécution par lot se présentent comme suit :

 

N° du lot

Nature

Réalisation

Taux (%)

Lot 1

Conduite transport Timbedra – Aweinat DN 400 FD

75 337 ml posé sur 75 821 ml prévu

99%

Lot 2

Conduite transport Aweinat – Aioun DN 400 FD

48 865 ml posé sur 102 657 ml prévu

48%

Lot 3

Conduite transport Timbedra – Djiguenni DN 200 -150 FD

61 425 ml posé sur 85 056 ml prévu

72%

Lot 4

Réservoirs et stations de pompages SP4 et SP5

Château d’eau Dkheina, Marzeka, Djiguenni et Aweinatt en cours de construction

22%

Lot 5

Réseaux distribution Aioun-Djiguenni-Aweinat et localités

DAO en cours de lancement

0%

 

L’achèvement des travaux de cette phase est prévu contractuellement au mois d’Avril 2022.

 

Le coût de cette phase est de 50 millions de Dollars sur financement du FADES et l’Etat Mauritanien.

Phase III : Travaux d’AEP de la ville de Oualata et localités rurales dont les DAOs des travaux sont en cours de finalisation sur financement du reliquat de la convention MAU0147 de la BID.

 

 

 

 

27 September 2020